Après Les Abeilles....Les papillons

Publié le par Danka37

Le papillon se brûles les ailes , victime d'une agriculture intensive et de l'action de l'homme en général.

Le papillon déserte les paysages. Sa disparition inquiète les spécialistes car elle révèle la mauvaise santé des écosystèmes.
Dans les années 1950, les papillons peuplaient largement la nature et pour cause cet ordre regroupe 127 familles et environ 165.000 espèces de lépidoptères.

Les papillons sont de plus en plus concernés par l'érosion de la biodiversité

En France les papillons des prairies ont ainsi régressé de 50% en 15 ans. Si leurs principaux prédateurs naturels comme les oiseaux les chauves-souris, les bactraciens , l'homme joue un role actif dans leur disparition.
La suppression des Haies et des bocages , le traitement chimique en sont la cause aussi tout comme les éclairages publics, la circulation automobile et le réchauffement climatique

Après les Abeilles......les papillons nous quittes......avis aux terriers !

Publié dans Contre Nature

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

léa 21/04/2009 11:24

LES PAPILLON
IL FAUT LES SOUTENIR BIENTOT IL NY EN N AURA PLUS COMME LES ABEILLE 
Y NE FAUT PLUS POLUER LA NATURE PARCE QUE PLUS ABEILLE PLUS DE FLEUR .PLUS DE FLEUR PLUS DE PAPILLON

Chris Poseidia 28/09/2008 22:09

Oui je me souviens très bien en avoir tant vu étant jeune. Lorsque j'en vois à présent c'est rare et ils sont presque toujours blancs alors qu'avant il y en avait de toute sorte !Il y a pourtant un moyen d'inverser la tendance : les élevages de papillons, ça permettrait de limiter leur disparition en attendant...Par contre à mon avis, les chauves-souris étant également de moins en moins nombreuses également c'est surtout l'homme et ses activités néfastes qui sont à l'origine de la diminution du nombre de papillons non ?

choupie 26/09/2008 21:09

Mon chat aussi est responsable de leur disparition...enfin de celle des papillons de nuit qu'il chasse et nous ramène dans la maison. Plus sérieusement, je trouve que ça se remarque "à l'oeil" qu'ils sont moins nombreux et je suis toute émerveillée quand j'en vois dans mon jardin ! Offrez leurs des fleurs et des aromatiques, ils adorent ça ! Et jardinez bio !

esther 26/09/2008 19:16

J'ai la chance d'en avoir plein ici, l'été, mais j'ai bien remarqué qu'il y en a pas autant de variétés que quand j'étais mome...;